Vous êtes ici

Conseils pour randonner

Un âne porte les bagages de 2/4 personnes soit 30-40 kgs. Il est équipé de son matériel qui vous est fourni par l'ânier : un bât pour le portage, un licol et une longe pour la tenue en main , des sacoches pour les bagages... Il marche régulièrement d'un pas sûr à 3/4 km/h porte vos bagages et  accueille sur son dos les petits enfants lorsqu'ils sont fatigués, sous la responsabilité de leurs parents.

L'Ânier vous accueille, vous conseille, vous guide...

Les soins

Avant le départ il vous apprend comment vous occupez de l’âne qui va vous être confié: étriller, brosser, curer les pieds; vous partirez avec le nécessaire de pansage (brosses, étrilles, cure-pied, cicatrisant, répulsif insecte etc ....)

Le bâtage

L’apprentissage du bâtage est un peu plus technique mais sans grande difficulté à condition de suivre les conseils qui vous seront donnés par votre ânier, Poser le bât, régler le sanglage est une première étape, il faut ensuite préparer vos bagages: L’essentiel étant d’équilibrer les poids de chaque côté du bât sinon gare…ça va tomber du côté où ça penche……..!!!!!

La conduite de l'âne

Tout au long du parcours, vous tiendrez l'âne en longe et vous marcherez  devant lui. Il vous accompagnera sans difficulté mais  il ne faudra pas le laisser glaner tout au long du chemin sinon la randonnée pourrait être plus longue que prévue!

L’âne est coopératif mais astucieux, votre autorité douce mais ferme, dès le départ, fera de lui un bon compagnon et non un garnement gâté qui n’en fait qu’à sa tête …
 

Un âne s'aborde en douceur et en confiance, car comme vous, il n'aime pas être surpris.
Le proverbe dit "un âne ne se prend jamais 2 fois le pied dans la même pierre" ... doté d’une grande mémoire  votre âne connaît bien les chemins repérés  par votre ânier.

Une difficulté peut se  présenter, dans ce cas  votre âne peut vous aider à contourner l’obstacle, sinon…l’ânier n’est jamais très loin !!!

Les bagages et l'itinéraire

Les sacs sont chargés de chaque côté de l'âne : il est donc essentiel que les sacs aient le même poids.  

Lorsque vous préparez vos sacs, pensez à votre âne : évitez les valises et préférez les sacs souples, type sacs de sport plus faciles à installer dans les sacoches.

Les objets durs ou pointus ne doivent pas être contre ses flancs.
Pensez au centre de gravité du chargement : les objets lourds doivent être au fond du sac, et les plus légers dessus.
Veillez à ne pas (le!) vous surcharger, gardez le superflu pour le retour......

Vous partirez sur un itinéraire préparé et repéré par votre ânier avec une carte et un topo de randonnée. Un minimum de pratique de la randonnée et de sens de l’orientation sont requis: l’âne est doté de beaucoup de bon sens et de sagesse mais ce n’est pas un GPS….!!!

L’ânier prend toujours le temps nécessaire pour vous donner toutes les explications qui vous permettront de faire votre randonnée en toute tranquilité, explications reprises dans le Livret " Conseils pour conduire un âne en randonnée" qui vous sera remis au départ; histoire d’être incollable au retour à l’épreuve du permis de conduire …..un âne!!!